mardi 24 décembre 2013

Moules marinières - Mussels in white wine


Généralement, les enfants n'aiment pas trop les fruits de mers et mes petits enfants ne font pas exception. Cependant, au contraire des autres, l'aîné est friand de moules marinière, à la mode "Grande braderie de Lille" c'est à dire avec des frites. Pour lui faire plaisir, j'ai conconcté ce qui suit avec mon Thermomix.



Tout d'abord j'ai fouillé la blogosphère mais les recettes ne me plaisaient pas outre mesure et se ressemblaient fortement. Finalement, je suis aller voir l'excellent blog de Bertrand Simon : qui d'autre qu'un ch'ti, excellent cuisinier de surplus, pourrait me donner la recette des moules frites, hein ?



Voici ce que ça donne pour 3 personnes :



1,5 kg de moules de bouchot

3 belles échalotes

2 gousses d'ail

1 bouquet de persil

50 g de beurre

1 cuiller à soupe de farine

1 cuiller à café de fumet de poisson

500 g de vin blanc

200 g d'eau

1 bouquet garni

1 branche de céleri



Tout d'abord, mettez le persil dans le bol et hachez 10 sec vitesse 8. Réservez.



Sans rincer le bol, mettez y les échalotes et hachez 5 sec vitesse 8. A joutez le beurre et faite revenir 5 minutes à 100°C, vitesse 3.



A la sonnerie, ajoutez les 2 gousses d'ail écrasées, la farine, le fumet de poisson, vin blanc et eau ainsi que le bouquet garni. Versez les moules dans le varoma, disposez dessus une belle branche de céleri, placez le Varoma sur le thermomix et programmez 15 minutes, Varoma, vitesse 3.



Mettez les moules cuites dans un grand saladier, arrosez de sauce et servez très chaud avec des frites fraîches.



Servez une bonne bière d'abbaye en accompagnement.





Usually, children do not like seafood and my grandchildren are no exception. However, unlike his sisters, the elder is fond of mussels cooked in white wine, in the way of the "Grande braderie de Lille", it means with French fries. To make him happy, I conconcte the following with my Thermomix.



First I searched the blogosphere but I not liked much the recipes that were all the same. Finally, I am going to see the excellent blog of Bertrand Simon: who else than a ch'ti, excellent cook, could give me the recipe of mussels and French fries?



Here we go for 3 people:



1.5 kg of bouchot mussels

3 beautiful shallots

2 cloves of garlic

1 bunch parsley

50 g of butter

1 tablespoon flour

1 teaspoon of fish stock

500 g of white wine

200 g water

1 bouquet garni

1 stalk celery



First of all, to put the parsley in Bowl and chop 10 sec speed 8. Set aside.



Without rinsing the bowl, put y shallots and chop 5 sec speed 8. Add the butter and process 5 minutes at 100 ° C, speed 3.



After the ringtone, add 2 crushed garlic cloves, flour, fish stock, white wine and water as well as the bouquet garni. Pour mussels in the varoma, put a nice branch of celery on top of them, place Varoma on the thermomix and program 15 minutes, Varoma, speed 3.



Put the mussels cooked in a large bowl, sprinkle sauce and serve very hot with fresh French fries.



Serve with a pint of Abbey beer.



lundi 23 décembre 2013

Petits pains aux raisins - Raisin rolls

Dans mon dernier billet, en date du 19 décembre, je vous avais parlé de brioche. Elle était si bonne, même après plusieurs jours, que j'ai décidé d'en refaire pour mes petits enfants. Seulement, cette fois ci, j'ai divisé la pâte en deux : une moitié pour faire une brioche classique, l'autre pour faire des pains aux raisins, des escargots comme on disait quand nous étions gamins.

Pour une douzaine de petits pains, il vous faut:

environ 500 g de pâte à brioche
Une poignée de raisins
Un œuf battu dans un peu de lait et additionné d'une pincée de sel et d'une cuiller à café de cannelle.

Il faut tout d'abord laisser la pâte pousser une première fois et être patient. En ce moment, elle double de volume en 2 heures, voire 3.

Puis, on étale la pâte en un joli rectangle de 1/2 cm d'épaisseur. On badigeonne au pinceau avec le mélange d'œuf battu et on réparti les raisins secs.

Faire un rouleau que l'on découpe en rondelles d'un cm d'épaisseur.

Poser une une plaque à four revêtue d'un papier sulfurisé.

Quand les "escargots" auront doublé de volume, badigeonner à l'œuf, enfourner 20 minutes à four préchauffé à 180°C.

In my last post, dated December 19, I had talked about brioche. It was so good, even after several days, that I decided to redo in for my grandchildren. But, this time, I divided the dough into two: one half to a classic bun, the other to make the raisin rolls, snails as we said when we were kids.

For a dozen rolls, you'll need:

about 500 g of brioche dough
A handful of raisins
An egg beaten with a little milk, a pinch of salt and a teaspoon of cinnamon.

Let first rise the dough and be patient. Currently, in winter time, it doubled in volume in 2 hours, sometimes 3.

Then, spread out the dough into a nice 1/2 cm thick rectangle. Brush the dough with the beaten egg mixture and it spread the raisins.

Make a roll that will be sliced to a cm thick.

Lay the raisin rolls onto a bake tray lined with parchment paper.

When the "snails" will have doubled in size, brush with egg, bake 20 minutes in preheated oven at 180 ° C.

jeudi 19 décembre 2013

Brioche

See English version hereunder.

Bien souvent, mes brioches étaient trop compactes et leur mie bien trop serrée. J'ai donc décidé de tout reprendre à la base et surtout, de ne pas forcer la nature. Je me suis appuyé sur la recette de la brioche de Mulhouse, relevé sur le blog d'Aja. Ceci posé, j'ai voulu terminer en une brioche classique non farcie. Ceci viendra peut-être par la suite.

Voici ce que ça donne:


Ingrédients
200 g de lait
1 cube de levure fraîche de boulanger
100 g de sucre en poudre
650 g de farine type 55
3 œufs dont un pour la dorure
120 g de beurre

Préparation
Mettre dans le bol le lait, la levure émiettée grossièrement ainsi que le sucre. Programmer 3 mn à 37°vit3.

Ajouter 350 g de farine, 2 œufs et une pincée de sel, mixer 15 s vit5.

Ajouter 300 g de farine ainsi que le beurre en morceaux puis pétrir 3 mn fonction pétrissage. Ôter le gobelet au bout de 10 secondes .

Laisser lever la pâte à l’abri de tout courant d’air, celle-ci doit doubler de volume, pas plus. 

Dégazer la pâte en effectuant une pression avec la paume de main.

Divisez la pâte en 3 pâtons égaux. A partir de ce point, vous pouvez soit faire 3 boudins que vous tresserez pour former une natte, soit bouler chaque pâtons que vous disposerez côte à côte dans un moule à cake. C'est cette dernière solution que j'ai choisi. Le moule était pour moi en silicone.

J'ai laissé la brioche lever toute une nuit au frais puis cuite à four préchauffé à 180°C, chaleur tournante, pendant 25 min et je l'ai laissée refroidir dans le four.

Résultat impeccable, une texture fine et douce, une mie aérée, bref, que du bonheur...

Often, my brioches were too compact and inside too tight. So I decided to get back to the basics, and above all, not to force nature. I relied on the recipe for brioche of Mulhouse, given on the blog Aja. This posed, I wanted to finish in a classic brioche with no stuffing. This will perhaps come later.

Here is how it goes:

Ingredients:

200 g milk
1 cube of fresh Baker's yeast
100 g powdered sugar
650 g of flour type 55
3 Eggs including one for gilding
120 g butter

Method:

Place in bowl milk, coarsely crumbled yeast as well as sugar. Set 3 minutes at 37 ° vit3.

Add 350 g flour, 2 eggs and a pinch of salt, mixer 15 s vit5.

Add 300 g of flour and butter into pieces and then knead 3 min kneading function. Remove the cap after 10 seconds.

Let the dough away from any current of air rise, it should double in volume, not more.

Degas the dough by pressing with the Palm of hand.

Divide dough into 3 equal pieces. From this point, you can either roll each piece that you will entwist to form a braid, or shape each dough pieces in a ball  that you will have side-by-side in a cake pan. It is the latter that I chose. The mold was to me in silicone.

I left the brioche overnight in a cool place so that it rises slowly and then baked in preheated oven at 180 ° C with fan for 25 minutes and I left it to cool in the oven.

Impeccable result, a fine, soft texture, inside airy, in short, what a happiness...

Suivre par mail