jeudi 10 octobre 2013

6 semaines avec un Thermomix - 6 weeks with a Thermomix



J'ai un peu tout lu sur le web, depuis les commentaires à court de superlatifs pour qualifier la "bête" jusqu'aux procès à charges contre le Thermomix. Il est à noter que lescharges contre le TMX tiennent souvent du procès d'intention et sont émises la plupart du temps par des personnes qui ont vu une démo, certes, mais qui ne possèdent pas l'appareil ou ne l'ont que peu utilisé et qui ont la plupart du temps une idée préconçue au départ.

D'une façon plus pragmatique, la vérité est beaucoup plus nuancée et se tient entre les 2 extrêmes.

D'abord, il me fallait remplacer mon mixer Magimix qui m'a laissé tomber au bout de 25 ans de bons et loyaux services. Dans mon premier billet sur ce blog, j'avais expliqué ce qui m'avait poussé à acheter un TMX.

6 semaines après l'avoir reçu, le bilan est à mes yeux plus que positif et je me félicite de mon choix :

  • La base d'utilisateurs permet des échanges avec le monde entier et je trouve tout à fait fabuleux d'échanger des recettes ou des astuces avec des australiens ou des canadiens.

  • Les accessoires n'occupent que peu de place et m'ont libéré une place significative.

Commençons par passer les défauts en revue.

Le prix est certainement surévalué. L'appareil est cher, très cher, un peu moins de 1 000 euros. Mais un robot Kitchen Aid, avec ses accessoires revient pratiquement au même prix. Un blender de qualité, auquel on ajoute un mixeur plongeant et un mixeur classique reviennent à peine moins cher.

Le Thermomix est bruyant, très bruyant dans les vitesses élevées. Heureusement que les vitesses élevées ne se pratiquent que sur des intervalles de temps assez courts.

J'ai aussi relevé sur le web des prétendus défauts.

Celui qui revient le plus souvent est la balance. C'est d'ailleurs assez rigolo de lire que ceux qui se contentaient il y a encore peu de temps d'une balance mécanique à la précision douteuse hurlent aujourd'hui parce que la précision de la balance intégrée n'est que de 5 g en dessous de 100 g et de 10 g au delà. C'est quand même plus que suffisant pour une utilisation courante.

Nombreux sont ceux qui se plaignent de l'imprécision de la balance intégrée. Il suffit de basculer l'appareil sur le coté et de nettoyer les 3 pieds de l'appareil. Les miettes qui s'y accumuleront immanquablement peuvent fausser la mesure.

Le bol est métallique et on ne voit pas ce que l'on fait. C'est vrai, ce n'est pas un bol en verre mais un bol en inox. N'oublions pas que l'appareil chauffe et installer un chauffage dans du verre ne doit pas être très simple. Quant à l'opacité du bol, je ne trouve pas qu'il s'agisse d'un réel défaut. Je note ce que je fais sur un carnet afin de corriger les paramètres la fois suivante.

Je ne m'étalerai pas sur les qualités supposées ou réelles de l'appareil. Il est bien conçu et fait plus que correctement ce qu'on lui demande.

Je suis bluffé par la réalisation rapide des pâtes, qu'elles soient levées pour du pain ou une brioche, ou brisées, sablées, feuilletées pour des tartes par exemple.

Je suis bluffé par la réalisation ultra-rapide de sorbets de fruits.

Tout ce qui est crème anglaise, patissière, crème brûlée, sabayons divers se fait facilement de même que les sauces béarnaise, hollandaise et autres sauces émulsionnées.

Les cuissons "tout en un" comme le pavé de saumon au concombre sauce poivrons sont un plus appréciable. Poisson, riz et légumes cuisent en même temps et là il y a une réelle économie d'énergie et de temps.

Au final:

J'ai viré le mixer Magimix, le mixeur plongeant, le blender, la machine à pain  et tous les accessoires connexes. Outre le gain de place, si on cumule le prix de ces appareils, on s'aperçoit que finalement le prix de 1 000 euros n'est pas si élevé que cela.

Je ne regrette absolument pas ma dépense et je me sers de l'appareil tous les jours.

Je me suis rendu compte que je jetais moins de reste car je les recycle facilement avec le TMX. J'achète aussi moins de produits tout prêt. Il est si facile et si rapide de faite une pâte feuilletée pour une tarte ou une quiche que je ne songe même plus à aller m'en acheter une. En plus, elle me revient moins cher

Je ne peux que me féliciter de mon choix.



I read lots of comments on the web, those short of superlatives to describe the "beast" up to the charges against the Thermomix. It is worth noting that the charges against the TMX often take the trial of intent and are issued mostly by people who have seen a demo, of course, but who have not the appliance or have barely used it and who have most of the time a preconceived idea at the start.

More pragmatically, the truth is much more nuanced and stands between the 2 extremes.


First, I had to replace my Magimix mixer that has let me down at the end of 25 years of good and loyal services. In my first post on this blog, I explained what had inspired me to buy a TMX.


6 weeks after receiving it, the balance sheet is in my opinion more than positive and I am pleased with my choice:


The user base allows exchanges with the world and I find quite fabulous to share recipes or tips with Australian or Canadian.


Accessories occupy only little space and released me a significant place.


Let's start with the review of the defects.


The price is definitely overvalued. The device is expensive, very expensive, just under EUR 1 000. But a Kitchen Aid robot, with its accessories is almost at the same price. A quality blender, to which is added a hand blender and a classic mixer are barely less expensive.


Thermomix is noisy, very noisy in high speeds. Fortunately, the speeds are practised on fairly short time intervals.


I also noted on the web of the so called defects.


One who most often exists is the integrated weighing. It was pretty funny to read that those who were content there yet shortly of a mechanical scale with a dubious precision are yelling today just because of the integrated balance accuracy that is only 5 g below 100 g and 10 g to the beyond. It is still more than enough for everyday use.


There are many who complain of the vagueness of the integrated scale. You just have to switch the unit on the side and clean the 3 supports of the appliance. Crumbs that accumulate there inevitably can distort the measurement.


The bowl is made from stainless steel and you cannot see what you are doing. It's true, this is not a glass bowl but a stainless steel Bowl. Do not forget that the appliance heats up and install a heating in the glass must not be very simple. About the opacity of the bowl, I can't find whether it's a real defect. I note what parameters were set just in order to eventually correct the settings the next time.


I will not tell a lot on the supposed or actual qualities of this appliance. It is well designed and made more than properly what is asked.


I am amazed by the rapid completion of the dough, either a dough for bread or a bun, or ashortcrust pastry, puff pastry for pies for example.


I am amazed by the high-speed realization of fruit sorbets.


Custard, pastry cream, creme brulee, various Sabayon are easily done as well as Béarnaise, hollandaise sauces and other emulsified sauces.


Cooking "all-in-one" as the salmon fillet with cucumber and red bell peppers sauce is a great advantage. Fish, rice and vegetables cook at the same time and there's a real saving of energy and time.


In the end:


I removed the mixer Magimix, Blender, blender, the bread machine and all related accessories. In addition to the space-saving, if we accumulate the price of these devices, one realizes that, ultimately, the price of 1,000 euros is not so high that it appears.


I absolutely do not regret my expense and I use the unit every day.


I realized that I threw less leftovers because I recycle them easily with the TMX. I buy less ready made products. It is so easy and so quick to prepare a puff pastry for a pie or quiche that I do not think to go to the supermarket and buy me one. In addition, it is better and cheaper.


I can only be happy with my choice.


Suivre par mail