jeudi 25 septembre 2014

Pâte de coing - Quince paste

L'automne arrive avec son cortège de fruits. Parmi eux, il y en a un qui me fait remonter des souvenirs où odeurs et images un peu floues s'enchevêtrent : le coing. En saison, c'était la fabrication de délicieuses gelées et de pâtes de fruits. La préparation était cuite longtemps. Il fallait être là pour surveiller et brasser la pâte pour qu'elle n'attache pas. Puis la couler sur un marbre dans un cadre de bois démontable. Attendre que ça sèche et enfin la découper en parallélépipèdes que l'on roulait dans le sucre.

Aujourd'hui, le Thermomix nous allège bien le travail puisque c'est lui qui va faire tout le travail astreignant.

Il vous faut donc:
1 kg de coings
du sucre

Commencez par laver et essuyer les coings pour enlever le fin duvet qui peut se trouver dessus, ne les pelez pas.

Coupez les coings en quartiers puis ôtez les parties dures, pédoncule, pépins... que vous mettrez dans le panier du Thermomix. Versez 1000 g (1 litre) d'eau.

Posez le varoma et mettez y les morceaux de coings coupés en tranches de l'épaisseur d'un doigt.
Programmez 40 minutes, Varoma, mijotage.

A la sonnerie, ôtez le varoma, jetez les parties dures qui étaient dans le panier. Récupérez l'eau de cuisson qui est a présent bien chargée en pectine. Elle servira à confectionner une gelée avec les coings restants.

Dans le bol du Thermomix, pesez la pulpe que vous venez de cuire dans le Varoma.. Ajoutez le même poids de sucre moins 10%. Faire poids égal me semble un peu trop sucré à mon goût.

Programmez 45 minutes, temp Varoma, vitesse 4...

Pendant que ça cuit, chemisez un plat rectangulaire avec du film étirable.

Une fois le temps écoulé, versez le contenu du bol dans ce plat. Lissez la surface pour égaliser l'épaisseur. C'est très pâteux et il faut faire vite avant que ça refroidisse.

Laissez en l'état une nuit au frais.

Puis transférez la pâte sur une planche à découper, découpez des parallélépipèdes, roulez les dans du sucre et placez les sur un plat que vous laisserez quelques jours au réfrigérateur. Le froid ventilé va les assécher et ils se conserveront plus longtemps.


Autumn arrives with its procession of fruit. Among them, there is one that makes me back memories where odors and slightly blurred images intertwine: the Quince. In season, it was the manufacture of delicious jellies and fruit pastes. The preparation was cooked a long time. You had to be there to monitor and stir the paste so that it does not attach. Then pour it on a marble into a removable wooden frame. Wait until it dries and finally cut into parallelepipeds that are rolled in sugar.

Today, the Thermomix makes us the work easier since it is the one who will do all the demanding job.

You will need:
1 kg of quinces
sugar

First wash and wipe the quinces to remove fine fluff that may be found on, do them Peel not.

Cut the Quince into quarters and remove the hard parts, stalk, seeds... that you will put in the basket of the Thermomix. Pour 1000 g (1 liter) of water.

Place the Varoma and put y Quince pieces sliced to the thickness of a finger.
Schedule 40 minutes, Varoma, simmer speed.

At the ringing tone, remove varoma, discard the hard parts that were in the basket. Put aside the cooking water which is now loaded in pectin. It will be used to make a jelly with remaining Quinces.

In the Thermomix Bowl, weigh the pulp that you just steamed in the Varoma. Add the same weight of sugar minus 10%. Make equal weight seems to be a little too sweet for my taste.

Schedule 45 minutes, Varoma, speed 4 temp...

While it cooked, coat a rectangular dish with stretch film.

Once the time has elapsed, pour the contents of the bowl in this dish. Smooth the surface to even out the thickness. It is very thick and should be quickly before it cools down.

Let it cool overnight.

Then transfer the dough on a cutting board, cut of parallelepipeds, roll them in the sugar and place them on a dish that you will leave a few days in the refrigerator. The ventilated cold will dry them and they will keep longer.

Suivre par mail